Mode d’emploi de l’impression 3d

MODE D’EMPLOI DE L’IMPRESSION 3D

 impression 3d

Avant de parler du fonctionnement de l’impression 3d, il est important de revenir sur ce phénomène qui prend de plus en plus de place dans la vie actuelle tant au niveau de la sphère privée que de la sphère professionnelle. En effet, aujourd’hui nous trouvons des imprimantes pour les particuliers et également pour les professionnels. Mais cette technique d’impression existe depuis plus de 15ans.

Alors que les médias en parlent sous forme de documentaires ou de reportages, intéressons-nous à sa signification dans un premier temps et à son fonctionnement dans un second temps.

 

Qu’est-ce qu’une impression 3d ?

En définition, une impression 3d est une impression en 3 dimensions. Cela signifie que les objets prennent des formes réelles et ceci grâce au dépôt de succession de très fines couches de plastiques les unes sur les autres grâce aux imprimantes 3d. Autrement dit, l’impression 3d permet de mettre en forme vos dessins en 2d si vous les transformez en 3d via un logiciel de création 3d.

Le plus facile pour définir l’impression 3d c’est encore d’expliquer le fonctionnement de tout cela.

 

Comment fonctionne une impression 3d ?

Une impression 3d nécessite d’établir plusieurs tâches pour que l’objet créé soit le plus précis et le plus réussi possible. Tout cela va également dépendre de l’imprimante choisie mais pour toute impression, il faudra suivre 5 étapes :

Etape 1 : Obtenir un fichier 3d

Pour obtenir un fichier 3d en format STL, 3 possibilités :

  • Télécharger gratuitement des modèles 3d déjà existant comme sur Thingiverse par exemple où il existe de nombreux modèles.

  • Créer vos propres fichiers 3d via un logiciel de création 3d comme Solidworks ou encore Blender voire Design spark mechanical

  • Scanner les objets à l’aide d’un scanner 3d.

Etape 2 : Importer le fichier STL créé

Une fois votre fichier STL obtenu, il va en effet falloir l’importer sur le logiciel d’impression 3d qui reconnait votre imprimante 3d afin de le visualiser et d’apporter des renseignements complémentaires si nécessaire. Pronterface et Cura sont d’excellents logiciel d’impression 3d compatibles avec la plupart des imprimantes 3d.

Etape 3 : Renseigner les paramètres d’impression

Dans la plupart des logiciels d’impression 3d, sur la droite de votre écran vous pourrez visualiser l’objet à imprimer. Pour lancer cette impression, il sera nécessaire de renseigner certains critères pour améliorer l’impression de la pièce comme la température, la vitesse, la hauteur de couche, le remplissage de la pièce. En effet ce dernier critère permet de savoir si vous souhaitez une pièce creuse ou une pièce pleine. Cela jouera forcément sur le temps d’impression et la qualité finale de l’objet imprimé.

Etape 4 : Insérer le filament 3d adéquat dans la ou les extrudeuses.

L’impression 3d ne peut se faire sans filament 3d. Il en existe de toutes sortes désormais et les objets 3d peuvent donc prendre l’apparence que chacun souhaite. C’est le principe de l’impression 3d, rendre original et unique l’objet que l’on souhaite imprimer.

Il vous faudra donc alimenter votre imprimante 3d avec le filament que vous souhaitez avant de lancer votre impression.

Etape 5 : Lancement de l’impression

Quand vous lancez l’impression, la buse et le plateau vous chauffer pour se mettre à la température souhaitée pour démarrer l’impression. Couche après couche l’objet va prendre forme. La durée d’impression est aléatoire car elle dépend des paramètres préalablement renseignés à l’étape 3.

Vous pouvez retrouver toute notre gamme d’imprimantes 3d directement en cliquant ici